Hamza Zouiten et Grâce à Dieu Mombodge étudiants en 1ère année Sup’HCom, nous parle de leur stage chez RDTR,

Le Réseau de Développement Touristique Rural à Agadir est un groupement de plusieurs entités qui participe au développement d’un tourisme rural, durable et solidaire dans la région.

1- Pourquoi vous avez choisi, le réseau … pour faire votre stage à Sup’Hcom ?

  • Le Réseau de Développement Touristique Rural est fait pour parler de la région de Souss Massa et des structures qui s’y trouvent. Personnellement, la chose qui nous influence comme étudiants de communication est d’acquérir des compétences en rédaction et développement web. Grâce à des cours comme le Développement Personnel, le Développement Web et celui des techniques d’expression écrite et orale acquises au cours de l’année universitaire, nous nous sommes donc dit que nous pourrions finalement donner une vision parfaite de la région Souss Massa à partir de ses établissements et de ses sites touristiques.

2. Quelles étaient vos tâches?

  • Hamza : Au sein du RDTR, mon travail consistait à collecter des informations sur chaque établissement touristique de la région, leurs services et leurs activités, afin d’enrichir la base de données du Réseau. Plus que ça, j’étais chargé de chercher les sites touristiques qui entourent chaque établissement ainsi que des évènements qui s’y organisent chaque période.
  • Grâce : De mon côté, comme un bon petit patron (sourire), j’étais à la rédaction des articles, c’est-à-dire améliorer des textes de chaque établissement en tenant compte des problématiques du tourisme responsable. J’ai aussi joué un rôle imminent en fin de stage, celui de chercheur d’information pour aider mon condisciple Hamza dans l’amélioration de la Base de Données du RDTR.

3. Rédiger des articles ou animer des réseaux sociaux pour promouvoir un site touristique, une auberge, … qu’elles en sont les contraintes et les challenges ?

  • Les contraintes que nous avons vécu au sein du RDTR est de s’adapter au rythme du travail, car ce n’est pas facile pour un étudiant en 1ère année d’être dans le monde professionnel et surtout quand c’est la première fois.
  • Grâce: Comme challenge, J’avais à améliorer et adapter le contenu des rédactions en insistant sur le rôle du tourisme durable (inciter la population locale à préserver des ressources naturelles, culturelles et sociales) et le tourisme rural en particulier (c’est-à-dire, Favoriser la pratique du tourisme rural au Maroc et défendre les intérêts légitimes des membres du RDTR).
  • Hamza: je me déplaçais beaucoup, Chaque jour j’avais des tâches différentes, dans des provinces différentes et dans des situations différentes. C’est un challenge pour moi, qui m’a permis de découvrir ma région.

4. Comment avez-vous vécu les relations professionnelles ?

  • Le RDTR est un réseau, c’est à dire un regroupement de plusieurs entités qui ont des rôles différents pour un but précis, celui de participer au développement d’un tourisme rural, durable et solidaire ; ainsi que de Nouer des relations de partenariat avec les acteurs du tourisme régional, national et international… Donc à partir de là, nous avons eu la chance de partager le travail avec différentes personnalités en se basant sur une multitude d’idées, des relations riches en connaissance sociale (peut-être pour un avenir meilleur).

5. Cette expérience influe-t-elle sur votre projet professionnel ?

  • Hamza: Comme étant un étudiant en communication et l’un de mes objectif est de me spécialiser dans le domaine de l’audiovisuels et celui du développement web, ma mission au sein du RDTR m’a aidé à mieux orienter mon avenir dans ces deux domaines.
  • Grâce: Moi par contre, ce stage m’a permis de me situer dans un domaine que j’avais un peu du mal à suivre, celui de la communication presse. Maintenant, je suis sûre que je pourrais ainsi me lancer dans la communication presse sans hésitation.
    Oui cette expérience à une influence que nous pourrions qualifiée de positive sur notre projet professionnel, si nous y mettons tout notre volonté et amour.

6. Que retenez-vous de ce stage ?

  • Nous retenons de ce stage trois mots:
    • Respecter soi- même
    • Respecter le travail
    • Respecter le personnel